Derniers sujets
» Autre que les mangas, les manhwa
Lun 11 Mai - 2:38 par Jonathanus

» Shokugeki no Souma
Lun 11 Mai - 2:30 par Jonathanus

» Du sang, du sang, du sang (épisode 1: Mirai Nikki)
Lun 11 Mai - 2:22 par Jonathanus

» Un bon site pour lire des scans
Lun 20 Avr - 6:41 par Jonathanus

» Un bon site pour lire des scans
Lun 20 Avr - 6:40 par Jonathanus

» Journée Jeu de Go à Tulle le 18 avril
Mar 10 Mar - 19:03 par Typhonarick

» Le Japan Tours Festival
Dim 15 Fév - 15:00 par Namhata

» Parasite (Kiseiju)
Mar 9 Déc - 10:47 par Jonathanus

» Thé matcha (maccha)
Sam 6 Déc - 15:32 par Typhonarick

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Mer 9 Oct - 16:54

Le judo ou la voie de la souplesses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le judo ou la voie de la souplesses

Message  Namhata le Dim 30 Mar - 11:41

Après la petite démonstration de la dernière soirée sushis, je penses qu'il est temps de faire un petit topic sur les arts martiaux et je vais commencé par celui où je suis le plus à l'aise: le judo.

Le judo signifie littéralement la voie de la souplesse. Bien qu'une certaine souplesse des membres soit requise pour ce sport, il s'agit surtout de sens de l'adaptation et donc de souplesse de l'esprit.

Créé en 1882 par Jigoro Kano, le judo est essentiellement basé sur la lutte. Descendant direct du ju-jitsu, art martial plus agressif et dangereux, le judo a été purgé des mouvements à risque de ce dernier car Kano souhaitait en faire un sport à vocation éducative.


Jigoro Kano

Le but du judo est de faire tomber son adversaire sur le dos, ou à défaut de l'avoir fait tomber sur le dos de le maintenir épaules contre terre une dizaine de secondes. Ainsi le combat commence debout et fini le plus souvent à terre.

Ce sport de combat possède un code moral depuis 1985:

La politesse, c'est le respect des autres
Le courage, c'est faire ce qui est juste
La sincérité, c'est s'exprimer sans déguiser sa pensée
L'honneur, c'est être fidèle à la parole donnée
La modestie, c'est parler de soi-même sans orgueil
Le respect, sans respect aucune confiance ne peut naître
Le contrôle de soi, c'est savoir se taire lorsque monte sa colère
L'amitié, c'est le plus pur et le plus fort des sentiments humains.

Ce code est en adéquation avec les valeurs que Jigoro Kano a voulu insuffler à sa création. Certaines de ses valeurs son d'ailleurs directement inspirées du Bushido (la voie du samourai), la notion de courage par exemple: pendant les randori (entrainement au combat debout) il est interdit de refuser un combat d'un adversaire qui vous le demande, quel que soit la différence de niveau (c'est comme que au collège je me retrouver à me battre contre des pions du collège où j'étais sachant qu'ils était au moins deux fois plus lourd que moi et ceinture noire depuis bien longtemps).

Contrairement à bien d'autre sport "d'autodéfense", l'enseignement du judo peut commencer très tôt (vers 4 ans), et l'évolution est marqué par le passage de ceinture de différentes couleurs. Dans l'ordre:

Blanc -> Jaune -> Orange -> Vert -> Bleu -> Marron -> Noire

Ce système de couleur n'a été inventé qu'au milieu des années 1920 en Angleterre, à l'origine on passait directement de la ceinture blanche à la ceinture noire. Il est encore possible d'évoluer après la ceinture noire, les grades sont alors décomposés en "dan".
Il existe 12 dans, la ceinture reste noire entre le premier et le cinquième dan, puis elle devient blanche et rouge entre le sixième est le huitième dan, pour le neuvième et le dixième elle est rouge et enfin elle redevient blanche au douzième dan. Seul Jigoro kano est devenu 12e dan et à titre posthume, la signification du retour à la ceinture blanche est que l'on a jamais tout appris. Il n'existe pas de 11e dan

En ce qui concerne l'apprentissage en lui-même, on commence généralement par apprendre à tomber, puis les technique de combat à genoux et de maintient au sol avant d'apprendre les techniques de combat debout. Dans un entrainement au combat, on distingue Uke (celui qui reçoit) de Tori (celui qui saisie), donc Tori attaque et Uke se défend. L'entrainement peut être "souple": Uke se laisse faire ou "normal": Uke se défend.
Il existe différents types d'entrainement tradditionnels:

-Tandoku-Renshu : " désigne l'entraînement en solitaire sans l'aide d'un partenaire "7.
-Uchi-komi : signifie « rentrer en contact ». Se pratique à deux pour travailler en répétition l'entrée d'une projection (déséquilibre, placement du corps, lancement de la technique) sans faire chuter le partenaire.
-Nage-komi : se pratique à deux, c'est la suite logique de l'uchi-komi puisqu'il s'agit de répéter plusieurs fois une technique entière, avec chute lorsque l'on travaille le nage-waza. Il est possible de travailler en nage-komi en ne-waza (au sol).
-Yaku-soku-geiko : dans le même esprit que le nage-komi, cet exercice s'effectue en déplacement permanent, lors duquel Tori profite d'opportunités pour lancer des attaques. Uke chute à chaque fois, n'esquive ni ne bloque les attaques.(c'est une sorte de randori d'étude).
-Kakari-geiko : est une sorte de randori dans lequel on impose un thème. On peut donner comme exemple : Tori a un rôle offensif, il attaque constamment Uke qui doit se défendre sans toutefois bloquer complètement Tori afin de lui permettre de travailler. On peut appeler cela une opposition standardisée.
-Randori : se traduit par « saisies libres ». Le randori est une forme de combat souple, dans lequel les deux judokas sont partenaires plus qu'adversaires puisqu'ils doivent permettre à l'autre de travailler. Il faut donc ne pas bloquer l'autre, tout en opposant une résistance modérée pour simuler les conditions d'un combat. C'est un exercice difficile à réaliser dans cette optique.
-Shiai : "Combat martial de la compétition pure où aucune erreur n'est permise sous peine de perdre le combat"

Le shiai est un type particuliers qui est pratiquer essentiellement lors des passages des différents dan.

En compétition, les combattants sont répartis par catégorie de poids, par exemple pour les hommes:
hommes : - 60 kg, - 66 kg, - 73 kg, - 81 kg, - 90 kg, - 100 kg, + 100 kg.
Les bornes changent en fonction du sexe et de l'âge (oui des ados de +100kg, il n'y en a pas tant que ça).
Le combat est gagné si l'un des deux combattants marque Ippon: impact significatif sur le dos. Si l'impact de la chute est sur le côté mais prononcé vers le dos, l'attaquant obtient Waza-ari ce qui est une quasi victoire mais il faut faut maintenir son adversaire au sol pour gagner. Si l'impact de la chute est juste sur le côté, l'attaquant obtient Yuko et dois aussi maintenir son adversaire au sol pour gagner.
La différence entre Waza-ari et Yuko est le nombre de points gagnés: Ippon vaut 100 pts, Waza-ari en vaut 10 et Yuko 1 seul point.

Les combats en compétitions comme les entrainements sont rythmés par des rituels, en particulier le salut. On commence toujours par salut le tatami, comme marque de respect pour la surface d'entrainement, puis on salut le portrait de Jigoro Kano et enfin on se salut les uns aux autres. Les saluts peuvent être debout ou à genoux. Il faut noter que lorsqu'un pratiquant se fait à genoux, il doit d'abord mettre le genou gauche à terre puis le droit, et quand il se relève il doit commencer par lever le genou droit et finir par le gauche.



Le judo, comme beaucoup d'arts martiaux nippons, est un peu le reflet de la société japonaise. Tout est codifié, on a le soucis du détail et le hasard n'a pas se place. Le respect et la discipline sont omniprésents et un grand contrôle de soi est exigé.

J'ai abrégé pas mal de choses et pas encore beaucoup d'autres sous silence. Si un jour j'ai un peu de courage je vous rédigerais un truc plus technique, en attendant si vous avez des questions ou des remarques elles sont les bienvenues =)

_________________
117e | Co-fondateur du club sieste culture jap | Caramell Dansen | Bad Apple!!
avatar
Namhata
Grand dictateur à la retraite
Grand dictateur à la retraite

Messages : 303
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/02/2012
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum