Derniers sujets
» Autre que les mangas, les manhwa
Lun 11 Mai - 2:38 par Jonathanus

» Shokugeki no Souma
Lun 11 Mai - 2:30 par Jonathanus

» Du sang, du sang, du sang (épisode 1: Mirai Nikki)
Lun 11 Mai - 2:22 par Jonathanus

» Un bon site pour lire des scans
Lun 20 Avr - 6:41 par Jonathanus

» Un bon site pour lire des scans
Lun 20 Avr - 6:40 par Jonathanus

» Journée Jeu de Go à Tulle le 18 avril
Mar 10 Mar - 19:03 par Typhonarick

» Le Japan Tours Festival
Dim 15 Fév - 15:00 par Namhata

» Parasite (Kiseiju)
Mar 9 Déc - 10:47 par Jonathanus

» Thé matcha (maccha)
Sam 6 Déc - 15:32 par Typhonarick

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Mer 9 Oct - 16:54

Xiang Qi (échecs chinois)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Xiang Qi (échecs chinois)

Message  Typhonarick le Jeu 27 Fév - 9:22

La Chine, comme le Japon, possède lui aussi son propre jeu d'échecs (sachez qu'il y en a une multitude dans le monde).
Xiangqi veut dire littéralement "échiquier des éléphants".
Il a pas mal de particularités par rapport au jeu d'échecs occidental surtout au niveau des déplacements des pièces ce qui permet d'avoir un jeu bien offensif.
Les pièces ont la même taille et forme (pièce ronde et légèrement épaisse) et se différencie par leur caractère.



Le plateau :
Le jeu se déroule sur un plateau de 9x10 intersections, avec la présence d'une rivière au centre empêchant les éléphants (ministres) d'aller dans le camp ennemi.
Les pièces se placent sur les intersections.
Un palais est présent dans chaque camp, où le général et les conseillers ne peuvent sortir.

But du jeu :
Mater le général (roi) adverse ou empêcher le joueur adverse de déplacer des pièces

Règles supplémentaires :

  • L'échec perpétuel est interdit. Un joueur ne peut pas mettre en échec le roi de l'adversaire plus de 3 fois à la suite avec la même pièce et dans la même position.
     
  • La menace perpétuelle d'une pièce adverse non protégée est aussi interdite. Ce qui signifie qu'un joueur ne peut attaquer la même pièce adverse (qui n'est pas protégée par une autre pièce adverse) en allant et venant des deux mêmes intersections indéfiniment. Le joueur qui provoque une telle situation est obligé d'y mettre un terme.
     
  • Les rois ne peuvent se trouver face à face sur une même colonne ouverte, il doit y avoir au moins une pièce entre eux sur cette même colonne.
     
  • Quand personne ne peut forcer un mat ou bloquer le roi adverse, la partie est nulle.


Déplacement des pièces
La capture des pièces se fait en déplaçant une de ses pièces sur une pièce adverse. Cas particulier : Bombardes

Le Général (Roi)

Un général se déplace d'une case verticalement ou horizontalement, il ne peut pas se déplacer en diagonale. Il ne doit jamais quitter son palais. Comme aux échecs standard, un général n'est pas autorisé à se déplacer sur un endroit où il est attaqué par une pièce ennemie. Si un général est en échec, le joueur concerné doit parer l'échec immédiatement. Si ce n'est pas possible, le joueur perd la partie.

Le Garde (Conseiller)

Un garde se déplace d'une intersection en diagonale et tout comme le général, il ne doit jamais quitter son palais. En d'autres termes, chaque garde a uniquement 5 positions possibles à l'intérieur de son palais.



Le ministre (Éléphant)

Les Éléphants peuvent se déplacer exactement de deux cases en diagonale et ne peuvent traverser des intersections occupées. De plus, les éléphants ne sont pas autorisés à traverser la rivière, ils doivent rester dans leur moitié de plateau. Cela signifie que chaque éléphant a 7 positions possibles.

Le Cheval (cavalier)


Un cheval se déplace d'une intersection verticalement ou horizontalement, suivi d'une intersection à l'extérieur et en diagonale. Le cheval ne peut sauter par dessus des pièces alliées ou ennemies.

Le Chariot (tour)

Un chariot se déplace comme une tour aux échecs standards - n'importe quel nombre d'intersections verticalement ou horizontalement.

La Bombarde


Une bombarde se déplace de la même façon que le chariot. Cependant, si une bombarde veut capturer une pièce adverse, il doit le faire en sautant par dessus une autre pièce (des siennes ou de son adversaire) et une seule.

Le soldat (pion)

Les soldats se déplacent seulement d'une intersection en avant et prennent de la même manière (ils ne vont jamais en diagonale). Lorsqu'un soldat traverse la rivière, ses possibilités de déplacement s'étendent à deux options - il peut se déplacer d'une intersection en avant ou horizontalement. Les soldats ne sont pas promus au Xiangqi. Lorsqu'un soldat atteint la dernière ligne, il peut se déplacer de côté.


Un peu d'histoire sur le site du comptoir des jeux : http://www.lecomptoirdesjeux.com/xiang-qi.htm  study 

Pour réaliser cet article, je me suis permis de prendre des morceaux du site Brainking et de Wikipedia.


Dernière édition par Typhonarick le Jeu 27 Fév - 9:35, édité 1 fois
avatar
Typhonarick
Tueur de titans

Messages : 259
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xiang Qi (échecs chinois)

Message  Typhonarick le Jeu 27 Fév - 9:32

S'il y a des personnes intéressées (moi en tout cas je le suis, ça fait un petit moment que je n'y ai pas joué), on pourrait envisager de prendre un jeu l'année prochaine.
Les pièces et un plateau en plastique coûtent 20€.
avatar
Typhonarick
Tueur de titans

Messages : 259
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xiang Qi (échecs chinois)

Message  nairolf le Jeu 27 Fév - 20:25

Damn it. Tipho-machin m'a doublé sur ce post-là.

Les échecs chinois, c'est cool. C'est d'autant plus cool que personne ne connait ce jeu. J'ai jamais joué en vrai mais j'ai un logiciel qui permet de jouer contre l'IA.

Ce jeu est assez singulier car il possède des pièces défensives (fou cavalier garde) et offensives(tour bombarde).
Le secteur défensif ne se limite pas au palais mais aussi à la disposition des éléphants et cavaliers: les déplacements des éléphants étant connus, les cavaliers doivent les protéger.
Concernant l'attaque, je trouve que les bombardes mettent du piquant dans le jeu avec leurs attaques indirectes.

Bref, un bon jeu qu'on pourrait obtenir (même si je ne serai plus là l'année prochaine).

Edit: le cavalier qui ne peut pas sauter les pièces: c'est trop chiant. Ça va vous pourrir toute vos stratégies.

_________________
Promo 117.
Cofondateur du club.
avatar
nairolf
Yakuza
Yakuza

Messages : 220
Réputation : 0
Date d'inscription : 17/02/2012
Age : 27
Localisation : Tours

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xiang Qi (échecs chinois)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum